"Aucun problème ne peut résister à l'assaut de la pensée soutenue"  Voltaire

Notre Approche

Les valeurs et les idéologies qui suivent sont les principes directeurs qui guident nos actions et décisions.  Ils vous donneront une compréhension de notre façon de faire les choses et de notre raisonnement derrière tout cela.

Être digne de confiance est impératif

Nous croyons que la confiance est l'élément le plus important de notre relation avec nos clients.  Nous faisons tout notre possible pour mériter et renforcer cette confiance.

Un engagement à l’impartialité

Nous nous assurons que notre jugement n'est pas altéré par des influences externes. Par exemple, nous nous abstenons d'être revendeurs de produits tiers.

Une approche prudente

Nous sommes convaincus que la Loi de Murphy* est bien vivante, surtout dans l’industrie des technologies de l’information.  Par conséquent, nous prenons de multiples précautions quand vient le temps de mettre en place de nouveaux systèmes.  Le désavantage de cette approche est qu’il est parfois nécessaire de faire du travail additionnel pour ensuite revenir sur nos pas.  C’est comme la construction d’une route :  il faut bâtir des chemins temporaires pour que les voitures puissent continuer à circuler lors de la construction, même si vous savez que vous serez obligé de les démolir par la suite.   Mais ceux avec de l’expérience dans des projets d’informatique attesterons de ces précautions additionnelles comme un investissement très sage.  Ils savent que des logiciels ne fonctionnent pas toujours comme promis et que toutes sortes de mauvaises surprises sont découvertes au cours d’un projet.

 

* Loi de Murphy : "Si quelque chose peut aller de travers cela va probablement arriver; rien n’est aussi simple que ça en à l’air; et tout prends plus longtemps que prévu"

Une approche globale

Nous accordons une grande importance à l'utilisation d'une approche globale face à la résolution de problèmes.  On ne peut s'attendre de régler les problèmes majeurs d’une entreprise en les examinant d'un seul point de vue.  L'interdépendance des systèmes et des procédés nous oblige à étudier non seulement le problème, mais aussi l'interaction de celui-ci avec les autres éléments de l’organisation.  Ceci exige une connaissance approfondie du domaine des affaires ainsi qu’une bonne compréhension des diverses stratégies, logiciels et méthodologies qui pourraient faire partie de la solution.  Cette approche multidisciplinaire est difficile à pratiquer dû au montant de connaissances et d’aptitudes requises. Quoi qu’il en soit, nous sommes convaincus qu’elle demeure le seul moyen pour réussir à régler les problèmes complexes qui affligent l'entreprise moderne.  « Quand votre seul outil est un marteau, tout commence à ressembler à un clou ».  Comme le dit si bien ce vieux dicton, lorsqu’on ne possède qu’une connaissance étroite ou des outils inadéquats, la valeur de vos solutions sera aussi sévèrement limitée.

Une personne est beaucoup plus efficace lorsqu’elle perçoit et comprend la situation globale. La clé est de trouver la combinaison optimale pour votre projet particulier.  Une approche qui est conforme à la culture de votre organisation, à sa zone de confort par rapport à la prise de risque, ainsi qu'à son attitude face au changement.

Viser l’amélioration des affaires et non pas l’amélioration technologique

Tous nos efforts sont dirigés vers l’amélioration des résultats de l'entreprise.  Il est important de ne pas confondre l'amélioration des affaires (travaux qui ont un impact direct sur la performance de l’entreprise) et l'amélioration de la technologie (travaux qui ont souvent peu ou pas d’impact sur les résultats de l’entreprise).

Viser la productivité avant de viser l’efficacité

Définissons l’efficacité comme «bien faire les choses» et la productivité comme «faire les bonnes choses».  Les deux principes sont importants, toutefois, il est indispensable de les poursuivre dans le bon ordre sinon, on parvient à courir plus vite… mais dans la mauvaise direction.  C’est un problème commun pour plusieurs organisations qui s’efforcent d’accélérer leur façon de faire les choses sans jamais se poser la question : notre approche de base est-elle correcte ?

Identifier la cause première d’un problème

Il est absolument nécessaire de se concentrer sur l’élimination de la source d’un problème, car seulement en dissimuler les symptômes est rarement suffisant.  Ce point semble peut-être évident, mais réalisez que plusieurs des systèmes informatiques en place aujourd’hui sont seulement là pour masquer les symptômes d’un problème plus profond.

L’importance de solutions pragmatiques

Nous suivons la règle d’or : visez 80% des résultats avec 20% d’effort.  Nous nous consacrons à trouver des solutions pratiques.  Quelquefois, ces solutions n’impliquent même pas un ordinateur.  Ils peuvent, par exemple, prendre la forme de simples systèmes manuels.  Ce qui importe est que ça fonctionne.

Faire ce qui faut pour que le travail soit bien fait

Nous ferons tout en notre possible pour assurer le succès de votre projet.

Nous disons les choses comme elles le sont réellement

C’est toujours tentant pour un consultant d’exagérer le positif quand il doit expliquer une situation difficile.  C’est une stratégie commune, car blâmer le messager est encore un problème dans plusieurs entreprises.  Nous sommes convaincus qu’il faut absolument résister à cette tentation et ne jamais dorer la pilule.   Dénaturer les événements réussira seulement à compliquer la compréhension de la situation et rendra la prise de bonnes décisions encore plus difficile.  Nous faisons toujours un effort exceptionnel pour présenter le problème aussi fidèlement que possible même si cela expose notre client à beaucoup de mauvaises nouvelles.

Nous évitons d'être des béni-oui-oui («Yes-Men»)

Nous ne disons pas que nous sommes d'accord quand nous ne le sommes pas.  Nous ne nous contentons pas de dire à nos clients ce qu'ils veulent entendre.  Si vous êtes à la recherche d'un tel consultant, nous vous recommandons de vous adresser à un autre cabinet.

Lorsqu'on nous demande notre opinion sur une question, nous offrons notre évaluation honnête même si elle contredit l'opinion de la personne qui la demande.  Nous le faisons avec tact mais nous croyons qu'une réponse honnête est plus importante que d'éviter un conflit. Une meilleure compréhension émerge souvent du débat qui en résulte.

Nous confrontons le déni et l'illusion

Le déni et l'illusion sont une façon courante d'adresser un problème. Dans certaines circonstances, cette approche peut même être saine.  Par exemple : Quand la résolution du problème est hors de votre contrôle.  S'il n'y a rien que vous puissiez faire pour résoudre le problème, pourquoi gaspiller votre énergie et votre bonne humeur à vous inquiéter.  Par contre, dans la plupart des cas, le déni cause simplement le problème à persister et souvent à s'aggraver.

Nous nous efforçons d'aider nos clients à éviter le déni en leur fournissant des preuves indéniables de l'existence du problème et de ses conséquences.  Nous faisons en sorte qu'il soit difficile de l'ignorer. Nous essayons de le présenter sous un jour agréable, mais pas au point de dissoudre le message central.  Ça risque d'être inconfortable pendant un certain temps, mais ça fini par être beaucoup mieux.

Nous valorisons des communications claires et précise

Nous nous assurons que tous les intervenants comprennent le même message.  Un message qui manque de précision porte souvent à confusion.  Nous percevons les mauvaises communications comme un problème grave qui afflige les relations d’affaires.

L'importance de la flexibilité

Nous percevons la flexibilité comme étant une qualité vitale d’une solution informatique. Le monde des affaires d’aujourd’hui est très dynamique et ceci oblige les entreprises à changer rapidement leur comportement.  Si vous employez des systèmes rigides et encombrants, vous risquez de trouver ça très difficile de les modifier suffisamment vite et à un coût raisonnable

L'importance de la prévention

Nous croyons dans le vieux dicton : « C’est toujours mieux de prévenir que de guérir. »

Ne pas réinventer la roue

On devrait toujours utiliser des solutions existantes lorsqu’elles sont disponibles et de bonne qualité.  Nous croyons qu’il est crucial de posséder une bonne connaissance des technologies, méthodologies et stratégies existantes de façon à réduire les chances de réinventer la roue.  C’est un triste fait que plusieurs entreprises déboursent des sommes d’argent énormes pour tout simplement rebâtir des choses qui existent déjà.  Malheureusement, réinventer la roue est une source importante de revenu pour d’innombrables firmes d’informatique.

L'autosuffisance

Nous croyons qu’une entreprise devrait essayer de minimiser sa dépendance envers des firmes de technologies.  Il faut éviter d'être à la remorque des firmes de consultations.  Ceci ne veut pas nécessairement dire que c’est possible ou même souhaitable de viser l’élimination complète de cette dépendance.  If faut plutôt faire des choix judicieux en ce qui concerne le travail qui est fait à l’interne versus celui qui est délégué à des firmes externes.  En suivant cette stratégie, vous éviterez de devenir une proie pour les firmes qui aimeraient bien vous avoir dans leurs griffes.

L’importance de créer des systèmes dont l’entretien et la réparation sont faciles

Nous croyons qu'il est important de prendre le temps nécessaire pour développer des solutions qui sont facile à diagnostiquer, facile à réparer et aussi infaillibles que possible.  Respecter ce principe augmente les chances d’atteindre le but d’autosuffisance qui est mentionné précédemment

"Chaque travail est un autoportrait de la personne qui l'a fait.  Autographiez votre travail avec excellence"